Décidément, la journée du 30 mai 2018 aura été riche en informations vidéoludiques. Après Nintendo qui annonçait l’agrandissement de la famille (déjà conséquente) des Pokemon, et que nous attendons avec une impatience coupable tant elle est enthousiasmante, c’est le studio Bethesda Softworks qui s’est amusé à nous teaser toute la journée. L’objet de notre attention : Une video en direct montrant une bobblehead Vault Boy et l’écran de stand-by des vidéos Vault Tec, fabricant sans éthique d’abris anti-atomique, emblématique de la saga Fallout.

Les plus patients (ou les plus chanceux) se sont vus récompensés plus tôt dans la soirée quand Todd Howard (Réalisateur et producteur au sein du studio) est venu en personne présenter une vidéo d’un peu plus d’1’30 teasant l’existence d’un certain Fallout 76 sorti, il faut bien l’admettre, totalement de nulle part, alors que les pronostics se dirigeaient plutôt vers une révélation de l’arlésienne Fallout New Orleans. Ce titre fleurant bon le bayou toxique et l’alligator grillé au barbecue atomique est censé venir remplacer le vieillissant Fallout New Vegas,dans le cœur du noyau le plus dur des fans de Fallout (qui trouvent les épisodes estampillés 3 et 4 trop lisses par rapport aux premiers épisodes produit par Interplay, le studio fondateur), et accessoirement servir d’épisode de transition entre l’épisode 4 et un potentiel 5. Cependant, au cours de la journée, Obsidian (studio délégué à la réalisation du vénérable Fallout New Vegas) s’était fendu d’un tweet lapidaire qui tua dans l’œuf la potentielle annonce d’un New Orleans.

Au terme de cette attente (qui peut se vanter d’avoir attiré plus de 2 millions de curieux tout au long de la journée), une vidéo cryptique d’un intérieur d’abri, parsemé de détails comme autant d’indices sur le contenu de ce nouveau projet. Les relever et tenter d’en analyser les possibles tenants et aboutissants serait tout aussi inutile que stupide. D’une part parce qu’il y a sans doute autant d’interprétations que de détails, et d’autre part parce que Bethesda fait montre encore une fois de son indéniable maîtrise de sa communication, quand d’autres studios sont des habitués des leaks en tout genre (au point de s’en amuser dans certains de leurs titres). Ainsi, comme la feinte (pour le moment) Fallout New Orleansa su détourner l’attention de ce nouveau projet, il n’est pas déraisonnable de penser que tout ce qu’on pense voir dans ce teaser soit pris à contre-pied au cours de la conférence E3 du studio. Seule véritable certitude : le chiffre 76 semble revêtir une importance toute particulière dans ce nouveau projet. Autant dire, bien peu de choses.

Mais alors, vous demanderez-vous avec sagacité, quel intérêt d’en écrire des tartines sur un événement dont on reconnaît pour ainsi dire la non-substance ? Sans doute parce que cette communication savamment orchestrée est loin d’être la norme. Alors qu’un studio comme Bethesda s’amuse à gentiment teaser ses fans, les faisant attendre quelques heures pour une annonce, à quelques jours d’une conférence qui, connaissant le studio, à de grandes chances de révéler la sortie du titre d’ici la fin de l’année, nombre de ses concurrents abreuvent de non-informations un web saturé de journalistes avides d’annonces et dont la volonté est moins d’informer que de relayer. Qu’importe son degré de vacuité (souvent abyssal) tant qu’on est le premier à relayer l’info, ou pire, l’absence d’info. Alors que l’industrie du jeu-vidéo parvient (peu à peu et à grand peine) à gagner ses lettres de noblesse en tant que média, il serait peut-être temps aussi que ceux qui en parlent cessent de s’extasier au moindre artwork lâché par un studio, si tant est qu’ils en aient seulement un à présenter. Tactique pratique s’il en est quand il s’agit d’alimenter la machine et de faire parler d’un projet dont on n’a finalement rien à montrer que de garder les lèvres closes et laisser les autres interpréter à l’envi vos haussements de sourcils.

Dans le cas qui nous intéresse, Fallout 76, le projet a de grandes chances d’être très avancé, et nous ne doutons pas que Bethesda nous en apprendra beaucoup au cours de sa conférence E3. En attendant, alors que les journalistes s’écharpent quant à savoir s’il s’agit d’un stand-alone de Fallout 4, d’un Fallout New Vegas en puissance ou même un titre mobile dans la veine de Fallout Shelter, les revendeurs semblent avoir déjà fait leur pronostics en ayant proposé des précommandes PC, PS4 et Xbox One pour Fallout 76 dans l’heure qui suivait l’annonce. Triste époque que celle où les hypothèses des vendeurs semblent plus fiables que celles des spécialistes.

Un Article de Guillaume Boulanger-Pourceaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s