Vu d’ici (2018)Image associée

Un album de Madame Monsieur

Sorti le 20 Avril 2018

Chez Play Two

« Je suis née ce matin, je m’appelle Mercy ». Oui oui, toute la France connaît désormais cette chanson et grâce à cette introduction vous êtes parti pour l’avoir en tête durant les 3 prochaines heures.

«Mercy » est la chanson interprétée par le duo « Madame Monsieur », sélectionné par les téléspectateurs de l’émission « Destination Eurovision » sur France 2,  qui représentera la France à Lisbonne le 12 Mai prochain. Le texte parle d’un bébé prénommé Mercy qui naquit au milieu de la mer sur l’Aquarius,  un bateau venant en aide aux migrants. Mais, comme beaucoup de choses ont déjà été dites sur cette chanson sur internet et autres plateaux de télévisions, ça n’est pas le sujet de notre article.

En couple sur scène comme à la ville, Emilie Satt et Jean-Karl Lucas forment ensemble le duo Madame et Monsieur. Le groupe se crée en 2013 avec la parution d’un premier EP. Ils collaborent avec des artistes comme Youssoupha, Ibrahim Maalouf dont ils font la première partie lors de sa tournée des Zénith de France, Kerry James… Après d’autres parution d’EP, c’est en Janvier 2018 avec « Mercy » et « Destination Eurovision » que la France découvre le duo avec par la suite le succès qu’on lui connaît.

Enfin, leur 1er Album est paru le 20 Avril dernier.

La difficulté pour le groupe est qu’ils doivent maintenant réussir à proposer leur univers complet aux personnes les ayant découvert uniquement à travers la chanson du concours. Et c’est un véritable plaisir d’écouter un album de cette qualité.

Dans un style POP, voir même POP Urbaine, le duo arrive à mêler rythme entraînant et orchestration synthétique sans pour autant renier la force des textes qui ont pour but de rassembler et d’être véritablement porteur d’espoir.

Le titre « Comme une Reine » est dédié aux femmes rondes, souvent jugées et mal jugées, mais qui doivent garder la tête haute sans se soucier des autres car elles sont fortes et belles.

Dans « 22/11/2013 », ils nous parlent du dernier acte d’amour d’un couple unit jusqu’à la fin. Craignant la dépendance et la vieillesse plus que la mort elle-même, Bernard et Geneviève Cazes ont décidé, après 60ans de mariage, de se suicider ensemble au « Lutétia ». Ils on été retrouvé main dans la main sur les draps du lit du Palace Parisien.

Avec « Au delà », interrogation comme métaphysique sur un sujet qui nous préoccupe tous sur cette terre : « Qu’est-ce qu’il y a après ? ».

L’album termine sur « Partir » qui est actuellement mon coup de cœur. Sur un rythme entraînant, dansant et entêtant, une véritable ode à la liberté : « Partir et désobéir. Partir et s’appartenir. Pas pour une semaine, pour ne pas revenir ». Titre qui reste en tête et que l’on tout de suite envie de réécouter une fois terminé.

Cet album est un vrai délice de douceur, d’éclectisme, de bienveillance, rafraîchissant et qui nous transporte et nous captive tout son long.

Prochaine étape, le 12 Mai à Lisbonne. Et ici à Culturotopia, on y croit. Depuis la sélection du titre, la France est passée de la 13ème à la 5ème place chez les Bookmakers. Avec une tournée européenne auprès des fans où l’accueil est à chaque étape plus chaleureux, nos représentants ont de véritables chances. Mais tout se joue lors de la dernière semaine. En espérant que la mise en scène et les costumes de Jean-Paul Gauthier terminent de conquérir le cœur du public.

Un article de Quentin Gabet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s