Entrez dans la danse… (2018)Résultat de recherche d'images pour "entrez dans la danse jean teulé"

Un roman de Jean Teulé

Paru le 1er Février 2018

Aux éditions Juillard

« Chante ! Chante ! Danse et mets tes baskets ! Chouette, c’est sympa, tu verras ! » disait William Shakespeare. A moins que ce ne soit Bébert des Forbans, je ne sais plus. Dans tous les cas, le nouveau livre de Jean Teulé nous montre que danser ce n’est pas toujours la fête. A l’instar de On achève bien les chevaux, cela peut même devenir une vraie torture.

Strasbourg, 1518 : alors que le peuple meurt de faim et en vient à manger ce qui lui passe sous la main, jusqu’à ses propres enfants, une étrange épidémie de danse contamine peu à peu la population. Les autorités de la ville et religieuses se trouvent à devoir gérer la crise en tachant d’en trouver l’origine.

Dans la lignée de ses livres précédents, Jean Teulé revisite un fait historique réel. Il se pose pas comme un historien mais comme un passionné d’histoire. Il transmet avec truculence sa passion de découvrir et d’en chercher les clés de compréhension. Ici, il créé une association d’idée entre le début de la crise dansante et une situation émotionnellement éprouvante pour les personnages. Ils sont les victimes de leur époque. C’est une piste de réflexion intéressante pour un événement dont nous n’aurons jamais l’explication réelle.

Les romans de Jean Teulé, c’est aussi une langue. Comme François Cavanna ou Frédéric Dard en leur temps, il mêle des constructions de phrases très littéraires à des mots volontiers familiers. Chaque phrase est une surprise. La lecture est alors très ludique et ne devient jamais monotone. Il dresse en quelques mots un portrait évocateur d’une époque de misère où règnent la famine et le cannibalisme sans tomber dans le glauque. La brièveté du roman lui fait gagner en intensité .

Encore une fois, Jean Teulé nous offre un livre délicieux qui nous transporte en quelques mots dans un événement passionnant. Il gère avec beaucoup de talent un rythme palpitant. Sa description des crises qui envahissent les personnages est la fois gracieuse, poétique et dangereuse. Il a la force des grands page-turner et il serait dommage de le lâcher avant la fin tant l’intensité va crescendo. Alors, Entrez dans la danse !

Un article de Florian Vallaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s