Coco (2017)

Un film de Lee Unkrich et Adrian Molina

Disney / Pixar

Distribué par Walt Disney Studios

Sortie le 28 Novembre 2017

Chaque sortie au cinéma d’un film Disney / Pixar est un événement. Après le succès cet été de Cars 3 qui clôturait merveilleusement la saga de Flash McQueen, ils reviennent avec un film au thème original pour eux : les traditions mexicaines autour du Jour des Morts. Les spectateurs ont déjà pu y être initiés il y a quelques années avec le film d’animation produit par Guillermo Del Toro, La Légende de Manolo. L’enjeu pour les studios était donc d’offrir une aventure différente de son prédécesseur avec le même matériau de départ. Pour ce faire, ils ont fait appel à l’équipe à l’origine de Toy Story 3. Ils s’en sortent haut la main en offrant encore une fois un film passionnant et profond s’adressant à toute la famille.

Miguel, jeune garçon, veut devenir musicien. Mais dans sa famille, la musique est interdite. Son arrière grand-père musicien a quitté la famille du jour au lendemain et est devenu le sujet à ne plus aborder. Le Jour des Morts où l’au-delà et le monde des vivants communiquent, Miguel va se retrouver de l’autre côté par un procédé magique. Il va partir à la rencontre de ses ancêtres et tenter de recevoir leur bénédiction pour suivre sa voie musicale.

La thématique de la famille est au cœur du récit. Quelle est notre part d’héritage dans la constitution de notre destin ? Doit-on payer les erreurs de nos aînés ou tracer notre propre chemin ? Peut-on avancer dans la vie sans prendre en compte le passé ? La force du scénario est de mêler ses réflexions à une histoire très fine. Rien n’est démonstratif. Les péripéties sont nombreuses et suffisamment bien amenées pour surprendre le spectateur le plus averti. La direction artistique flatte l’œil et nous transporte dans un univers onirique totalement crédible.

Une de ses autres forces est d’apporter un intérêt particulier à la constellation de personnages qui entourent Miguel. Aucun n’est laissé de côté. Ils sont tous caractérisés avec soin, apportant au film la sensation d’être pensé jusqu’au moindre détail.

Encore une fois, Disney / Pixar propose un film d’une grande rigueur artistique et une puissance émotionnelle dévastatrice. On rit, on pleure, on frémit. Coco n’est pas un plagiat de La Légende de Manolo, il prend un autre biais tout aussi enthousiasmant. Si le démarrage aux États-Unis est correct sans être délirant, le film emporte l’adhésion du public et des critiques. Il ne fait aucun doute qu’il fait parti des plus belles réussites du studio.

Un article de Florian Vallaud.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s