Les CoquettesRésultat de recherche d'images pour "les coquettes"

Un spectacle de Lola Cès,

Marie Facundo et Juliette Faucon

Du Mercredi au Samedi à 19h30

Au Grand Point-Virgule (75)

Si vous marchez un petit peu dans Paris ou dans les couloirs du métro, vous ne pouvez pas être passés à côté de ces trois jolis minois. Une affiche pétante sur laquelle s’affichent leurs trois visages mutins. Ce sont « les Coquettes ». Depuis 2015, elles ressuscitent sur scène le concept du trio féminin des années 40. Les britanniques ont les Puppini Sisters, nous avons notre version. En plus déjantées et en moins politiquement correctes. Car un spectacle des Coquettes, c’est une aventure imprévisible.

Lola Cès, Marie Facundo et Juliette Faucon sont des habituées des scènes parisiennes et ont participé à de grands succès : Le Soldat Rose, Love Circus, Salut les Copains, Sister Act, etc. Elles se connaissent bien et c’est ensemble qu’elles ont conçu ce spectacle. Mais quel est-il ? Un récital déluré où seront chantés des sujets aussi vastes que les Louboutins, la petite fessée du Dimanche soir ou les médisances entre copines. Le tout accompagné d’un pianiste aussi dingue que ses chanteuses qui fera tout pour avoir son heure de gloire. Dans le genre, on pense immédiatement au cultissime Ultima Récital de Marianne James. On est là pour rire et le contrat est pleinement rempli. Tous les effets comiques passent et le public est hilare du début à la fin. Ce n’est pas à mettre entre toutes les oreilles, mais dès qu’on admet qu’il est possible de rire de tout, le spectacle nous emporte sans problème pendant une heure et demi.

Mais il faut aussi saluer les qualités sans failles des interprètes. Le trio (quatuor avec le pianiste) fonctionne à merveille et cela se sent. Les chanteuses-comédiennes sont impliquées à 200%. À telle enseigne que, pour l’avoir vu deux fois, elles se permettent toujours quelques nouveautés destinées à surprendre le public mais également les autres partenaires de scène. Le spectacle vivant n’a jamais aussi bien porté son nom. Il faut aussi préciser que si le rire est le but principal, la musique n’est pas laissée de côté, au contraire. Chaque morceau est ciselé à la perfection. Les voix et leurs harmonies sont sublimes.

On ne peut que sortir charmé de ce spectacle et le public ne s’y trompe pas puisqu’elles démarrent leur troisième saison au Grand Point-Virgule à Paris après avoir fait l’Olympia au mois de Juin. Elle seront aussi en tournée cette saison. Décidément, le succès semble devoir continuer pour ce spectacle frais, très drôle et qui fait du bien.

Un article de Florian Vallaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s